Les dates sont des pièges !

Publié le 14 Déc 2014 dans Canalisations | Commentaires fermés sur Les dates sont des pièges !

Les dates sont des pièges !

Canalisation d’Isis – message reçu en écriture automatique par Isabelle Muller, le 26 mai 2014 (aucune modification du texte, seules les fautes d’orthographe sont corrigées et la ponctuation).

Vous voulez des dates mais il ne le faut pas. Ne vous fixez plus de dates car ce sont des objectifs de doutes en fait. Même si vous  ne le voyez pas ainsi. Vous devez faire confiance. Vous devez vivre l’instant présent, sans date et sans calcul en fait. Même si vous pensez qu’il faut vivre le contraire. Ce n’est pas une date qui peut justifier les choses. Ce n’est pas une date qui confirme quoi que ce soit. Car chaque chose EST. Chaque chose est déjà.

Vous imposez votre loi. Vous imposez vos peurs car vous vous mettez une date, vous vous posez une date. Si vous mettez une date, vous fixez un objectif limité en fait et cela n’est pas le juste.

Regardez la mer. Regardez la mer et les vagues. Il n’y a pas de limite. Vous ne pouvez rien fixer sur la mer. Vous ne pouvez rien accrocher sur la vague de l’océan et pourtant l’océan EST. L’océan est et est, encore et encore.

Vous n’avez pas à compter le nombre de jours ni d’heures. Vous n’avez pas à décider du nombre de jours et d’heures. Car tout se fait de toute façon. Tout se fait de toute façon. Car tout est, tout est.

Laissez, laissez le monde de l’Univers agir sans le fixer. Laissez le monde du Divin vous porter encore et encore. Et vous serez comblés. Vous serez comblés de tout, absolument de tout.

Les dates sont des pièges. Les dates sont des doutes que les choses ne se feront peut-être pas. Car si vous vous fixez seulement à une date, comment pouvez-vous être en confiance ? Avec une date, vous mettez le Si. Avec une date vous mettez le Si, la condition, le au-cas-où, le doute, la menace, l’injonction. Or, cela n’est pas ainsi que cela se fait. Cela n’est pas le juste. Vous n’avez pas à le décider sous cette forme. Il vous suffit d’ETRE ce que vous voulez être. Il vous suffit d’ETRE ce que vous voulez vivre. Vous pouvez vraiment très très bien le faire.

Passez par-dessus votre égo. Laissez tomber les croyances de calcul. Laissez tomber la misère de l’image du qu’en dira-t-on. Laissez, laissez cela et soyez, soyez ce que vous êtes, dans la mouvance de l’énergie divine. Soyez, soyez ce que vous êtes, dans la vie de l’énergie divine. Car rien, rien ne vous porte plus vite et bien, que la force de l’énergie de vie. Rien, rien ne vous porte mieux, que la force de l’énergie de la vie divine. Et vous devez le voir. Vous devez le vivre dans l’instant, ici et maintenant.

Voilà, voilà pour vous qui voulez des dates. Voilà pour vous qui comptez, encore et encore. Je vous le dis, laissez, laissez-vous porter. Et le vent vous hisse. Laissez-vous porter. Et le vent vous monte, vous monte, toujours et encore, toujours et encore.

Il n’y a pas de date. Vous n’avez pas à vous flageller à une date précise, que vous avez choisie vous-même. Cela ne veut rien dire. Cela ne veut rien dire du tout en fait, si ce n’est que c’est de la maîtrise du désir de tout maîtriser et de faire comme vous voulez que cela se fasse, sans tenir compte de la force de la puissance de l’énergie de vie en fait. C’est cela que vous devez bien comprendre.

Soyez souple. Ne vous imposez rien. Car l’amour ne s’impose pas. L’amour EST. L’amour est, ici et maintenant, partout dans l’Univers. L’amour est. C’est cela la vie. C’est cela la vraie vie. Rien n’est fixe. Rien n’est daté ni fixé. Vous croyez que cela est mais cela ne l’est pas.

Changez, changez votre regard sur les choses. Changez, changez votre façon de voir les choses et regardez. Regardez la vie couler. Car elle coule, coule, coule. Et jamais ne s’arrête, jamais ne s’arrête.

Regardez l’horizon et allez vers l’horizon. Allez vers l’horizon, sans date. Car rien n’est fixe sur la vague de l’océan.

Quand vous fixez une date, vous avez peur. Vous avez peur que cela ne se fasse. Laissez, laissez les choses se faire. Laissez, laissez les choses se faire car tout est. Tout est, ici et maintenant. Tout est.

Il n’y a pas de condition en amour. Il n’y a pas de condition en amour. Car l’amour EST. L’amour EST, tout simplement. L’amour EST, ici et maintenant. Ici et maintenant, SANS CONDITION.

Amen

Ce texte est également visible sur « Terre Nouvelle », portail vers la spiritualité
http://messages.terrenouvelle.ca/les-dates-sont-des-pieges/